Sélectionner la langue:

« Je suis tributaire de mes collègues »

Pour pouvoir améliorer les systèmes et les exigences ou encore pour résoudre les problèmes, Patrick a particulièrement besoin des échanges avec les collègues pour son travail quotidien.

Interview avec Patrick (31), responsable des applications de l’unité de service conjointe d’IT

Patrick, qui a suivi une formation d’agent de banque et qui est fortement attiré par les thèmes liés à l’IT, a en outre obtenu un Bachelor of Science en informatique de gestion. Depuis 2016, il travaille comme responsable des applications pour le système ERP (Enterprise-Resource-Planning) chez EQOS Energie, ce qui lui permet d’allier ses centres d’intérêt, la microéconomie et l’IT. Il se considère lui-même comme le point de jonction entre ces différents domaines. En ce qui concerne son travail, il apprécie particulièrement son rôle d’intermédiaire entre l’homme et le système afin d’aider les collègues.

Je suis principalement responsable de notre système ERP. Je ne m’occupe pas seulement de l’assistance mais aussi de tous les domaines et projets liés au système. Si nous voulons simplifier toutes les opérations ou si les collègues ont des exigences supplémentaires pour le système, je conseille les services spécialisés, j’explique ce qui est possible et je cherche des solutions. Pour mon travail dans le service IT, je ne suis pas seulement confronté à la technique mais surtout à d’autres personnes.

Les échanges avec les collègues. Pour mon travail, je suis tout d’abord tributaire d’autres personnes. En tant qu’utilisateurs, ils doivent m’expliquer en quoi consiste le problème, les fonctions dont ils ont besoin ou ce qu’ils ont fait avec l’application. Pour trouver une solution, j’intègre tous ces éléments à la technique et à mes connaissances professionnelles.

» Les systèmes et programmes facilitent et améliorent le travail humain. «

Quand on se projette 25 ans en arrière et qu’on réfléchit à tout ce qui a été simplifié au fil du temps grâce à l’IT, la question ne se pose même plus. Maintenant, plus rien ne fonctionne sans IT. Les systèmes et programmes facilitent et améliorent le travail humain. L’IT évolue en permanence et il faut suivre le mouvement – une raison de proposer sans cesse de nouvelles mises à jour. Le contenu de ces thèmes est souvent très complexe. On a donc besoin d’experts, qui aident en cas de problèmes et qui s’occupent des systèmes. Un service IT au sein de l’entreprise facilite ces processus. Nous sommes les interlocuteurs directs et, si nécessaire, nous pouvons également expliquer les opérations et systèmes sur place et former les utilisateurs.

J’aime beaucoup de choses : Le suivi du système de notre SharePoint, le travail de projet en coopération avec nos services spécialisés ainsi que la formation de nouveaux collaborateurs. Les formations me plaisent particulièrement quand les collègues participent et posent des questions. Plus il y a d’interaction, plus les participants comprennent les contenus et plus la collaboration est réussie.

Quand il s’agit d’un projet, c’est facile à évaluer – si tout est mis en œuvre et fonctionne comme souhaité, mon travail ne peut pas être si mal que ça (il rit). Les collègues me remercient souvent quand je les aide pour des problèmes liés aux applications. Je reçois tantôt un courriel, tantôt un appel téléphonique pour m’informer que tout fonctionne à nouveau. Et cela me ravit, tout simplement. Qui n’aime pas s’entendre dire merci de temps à autre.